Actualités

Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les Établissements Recevant du Public pour toute personne de plus de 11 ans.

Arrêté municipal relatif au port du masque dans les établissements recevant du public de la commune des Essarts-le-Roi.

Affiche Port du masque obligatoire 16072020

 

Merci de respecter les mesures sanitaires pour assurer la préservation de la santé des enfants et de leurs accompagnants.

Affiche aires de jeux réouverture

 

Appel à candidatures auprès des personnes participant à des actions de prévention, d'animation ou de développement social menées dans les communes du territoire de Rambouillet Territoires.

Candidatures à déposer avant le 9 août 2020.

Toutes les infos dans l'appel à candidatures.

 

Le Conseil d'Administration du CCAS est composé, en nombre égal, de membres élus en son sein par le Conseil Municipal et de membres nommés par le Maire parmi les associations suivantes :

- des associations oeuvrant dans le domaine de l'insertion et de la lutté contre les exclusions,

- des associations de retraités et de personnes âgées,

- des associations de personnes handicapées,

- des associations familiales.

Propositions à adresser au plus tard le 31 juillet.

Toutes les infos dans le communiqué.

 

Les travaux domestiques, tels que le bricolage et l’entretien du jardin, sont autant d’occasions de générer du bruit. Si ces activités rythment notre vie, il faut néanmoins veiller à ne pas empoisonner celle de nos voisins.

Pour permettre une cohabitation paisible, un arrêté municipal de mai 2008 réglemente les créneaux horaires durant lesquels tondeuses, débroussailleuses et autres outils bruyants peuvent être utilisés.

  • est autorisé :
    • entre 9 heures et 12 heures.
    • entre 14 heures et 18 heures.
  • est interdit : 
    • les dimanches après-midi.
    • les jours fériés après-midi.

Arrêté du 29 mai 2008

 

Depuis quelques temps, on nous signale des vols d’objets, de fleurs ou de plantes au cimetière. Si vous êtes victime d’un vol isolé, n’hésitez pas à porter plainte auprès du Commissariat de police de Rambouillet et à prévenir la mairie. Ces actes sont condamnables. L’article 225-17 du code pénal stipule les risques encourus par leurs auteurs : la violation ou la profanation, pour quelque moyen que ce soit, de tombeaux, de sépultures, d’urnes cinéraires ou de monuments édifiés à la mémoire des morts est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.